Connaissez-vous les hydrolats ?

En latin Hydro = eau, lat=lait, en raison de son apparence légèrement laiteuse suivant la distillation.

Les hydrolats sont obtenus de la distillation des plantes aromatiques, également appelés eaux florales lorsqu’on parle de distillation de fleurs. Après distillation, l’hydrolat constitue la partie supérieure, l’huile essentielle se trouvant en dessous en raison de sa densité plus importante.

Etant séparés de l’huile essentielle, les hydrolats sont donc moins puissants et représentent un usage plus sécuritaire, tout en bénéficiant d’intérêts et de bienfaits divers. Cependant, les hydrolats possèdent une composition biochimique qui leur est propre et ne sont pas parfaitement identiques aux huiles essentielles bien qu’en contenant une quantité résiduelle de l’ordre de 0,5 à 1 %. En effet, lors de la distillation, la vapeur d’eau extraite entraîne des molécules plus légères telles que vitamines et oligo éléments.

Si l’on connaît et utilise les classiques tels que l’hamamélis, le bleuet ou encore la rose, il en existe une diversité insoupçonnée, potentiellement presque autant que les huiles essentielles !

Quelles propriétés ?

Selon le principe de l’homéopathie et de la mémoire de l’eau, Patricia Delmas, autrice de l’ouvrage «Guide des eaux florales », l’hydrolat posséderait l’information de la plante en se basant sur le principe que « l’eau en contact avec une substance en conserve les propriétés alors que celle-ci ne s’y trouve plus statistiquement »

De ce fait, les hydrolats sont de plus en plus utilisés pour soulager les maux émotionnels, notamment en application locale puis inhalation. On pensera notamment à l’hydrolat de lavande pour ses vertus apaisantes.

Les hydrolats peuvent également être utilisés comme soin cosmétique ou pour leurs vertus apaisantes, calmantes ou cicatrisantes.

Quels hydrolats pour quelles indications ?

Hamamélis

Astringent – purifiant. Pour les peaux mixtes et grasses ayant tendance aux rougeurs.

Tonique veineux et active la micro circulation.

Rose

L’incontournable pour prévenir le vieillissement cutané. Purifie et raffermit la peau. Permet de raviver l’éclat et le teint de la peau !

Lavande

C’est l’hydrolat de la douceur : apaise et adoucit les peaux irritées et sèches. Idéal pour les peaux à imperfection.

Fleur d’oranger

Il apaise et rafraîchit la peau tout en donnant de l’éclat au teint ! C’est un tonique régénérant.

En bonus : pour nos animaux aussi !

Comme pour nous, les huiles essentielles peuvent être utilisées chez nos compagnons à quatre pattes ! Attention, les mêmes précautions s’appliquent, certaines peuvent être toxiques, et la plupart sont neurotoxiques pour le chat, contactez votre vétérinaire ou un professionnel en aromathérapie vétérinaire avant de les utiliser sur votre animal !

Les hydrolats de lavande et de géranium présentent un intérêt sécuritaire dans la réalisation de répulsifs naturels contre les parasites externes (puces et tiques) chez nos amis !

N’hésitez pas à nous solliciter, nous vous orienterons vers le meilleur choix en fonction de vos attentes !

Share This